Thérapie vocale : une thérapie pour soigner la parole et l’esprit !


Avez-vous déjà songé à la thérapie vocale pour aller mieux ? Notre voix est l’un de nos principaux moyens de communication. Elle nous permet de parler, de verbaliser nos pensées. Grâce à l’intonation, on peut s’affirmer auprès des autres ou faire passer des émotions. Bien plus encore, notre voix est une partie de notre identité. Elle est unique, un peu comme une empreinte digitale, et elle est indissociable de notre personne. C’est pourquoi en travaillant notre appareil vocal, nous pouvons résoudre des problématiques personnelles et gagner confiance en nous. La thérapie vocale est une forme d’art thérapie qui utilise la voix et le chant pour aller à la rencontre de soi. En quoi consiste-t-elle ? À qui s’adresse-t-elle ? Quels sont ses bienfaits ? On vous explique tout !

Bouche de femme grande ouverte, sans doute en train de chanter ou de crier.

La thérapie vocale, c’est quoi ?

La thérapie vocale est une « thérapie par la voix ». Il s’agit d’une forme d’art-thérapie, qui propose un accompagnement à des personnes ayant une problématique psychologique, sociale ou physique. La voix, parlée et chantée, est utilisée comme outil thérapeutique. En fonction des difficultés et des demandes, les séances s’articulent autour de plusieurs axes :

  • renforcer sa voix et ses capacités d’élocution, grâce à des techniques orthophoniques ;
  • apprendre à maîtriser son appareil vocal dans les différents registres (parlés et chantés) ;
  • travailler sa posture et se réapproprier son corps ;
  • exprimer ses émotions ;
  • effectuer un travail psychologique (prise de confiance en soi, affirmation de soi, résolution de conflits psychiques, etc.).

En apprenant à maîtriser sa voix, on améliore ses capacités de communication orale, tout en développant son épanouissement physique et psychique. La thérapie vocale, grâce à un mélange d’exercices vocaux, de chant, de techniques de rééducation orthophonique et comportementale, permet de gagner en confiance en soi et de se débarrasser de blocages émotionnels.

Les séances peuvent se dérouler en groupe, avec des participants qui rencontrent des problématiques similaires. Dans certains cas, l’approche individuelle est plus appropriée. Le thérapeute saura s’adapter aux besoins de chacun pour proposer la forme de thérapie par la voix la plus efficace.

⭐ Cet autre article vous procure quelques pistes pour apprendre à parler en public sans être stressé(e).

À qui s’adresse cette thérapie vocale ?

La thérapie vocale s’adresse en priorité à des personnes qui se sentent gênées, handicapées par leur voix. Dès lors qu’elle devient un sujet de préoccupation, un problème, ou un frein dans le quotidien, il peut être bénéfique de se tourner vers ce type de soin.

Voici les principaux publics cible de la thérapie par la voix :

  • Les personnes qui ressentent une fatigue et une fragilité, de par une activité vocale intense (professeurs, comédiens, conférenciers, etc.).
  • Les individus qui ont des difficultés lors des prises de parole en public (problèmes d’élocution, bégaiement, etc.).
  • Ceux qui ont du mal à s’affirmer, à convaincre, à avoir de l’autorité, lorsqu’ils parlent.
  • Les personnes atteintes de pathologies qui affectent la voix (troubles neurologiques, sclérose en plaques, etc.).
  • Ceux qui n’arrivent pas à communiquer ou à exprimer verbalement leurs émotions.

Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces descriptions, peut-être que la thérapie vocale est faite pour vous !

☝️À lire, cet article qui procure 5 astuces pour vaincre sa peur de parler en public !

Jeune femme qui a ses mains posées sur la bouche pour exprimer ses difficultés à s'exprimer.

Les bienfaits physiques de la thérapie vocale

On l’a vu, la thérapie vocale permet de mieux maîtriser sa voix et de s’affirmer dans sa communication aux autres. Elle permet une véritable expression de soi et la résolution de nombreuses problématiques psychologiques. Mais elle a aussi des bienfaits physiques ! En effet, la voix parlée, et surtout chantée, implique une certaine manière de respirer et d’engager son souffle. C’est pourquoi, elle a un impact direct sur le corps :

  • Le travail de la voix et le chant permettent une meilleure ventilation des poumons, ce qui améliore l’oxygénation du sang.
  • Les exercices vocaux activent le diaphragme et engagent la sangle abdominale, ce qui favorise une bonne circulation cardio-vasculaire.
  • Les vibrations produites par la voix se diffusent dans notre boîte crânienne et créent une sensation de bien-être.
  • Le tube digestif est stimulé et massé lors de la pratique vocale.
  • On observe un résultat général sur l’attitude et la posture : le port de tête est plus haut, la colonne vertébrale se redresse, toute la musculature du corps est engagée.
Personne tenant un ukulele et pratiquant la thérapie vocale.

La voix est un formidable outil thérapeutique, au potentiel incroyable !

 Je ne suis pas thérapeute, mais j’ai une longue expérience du chant, ce qui me permet de vous aider à « retrouver votre Voix pour trouver votre Voie ».

Un accompagnement vocal pour des publics spécifiques

La thérapie vocale touche un large public, et ses bénéfices sont nombreux, tant sur le plan physique que psychologique. Certains thérapeutes utilisent cette méthode de soin pour aider des personnes aux problématiques bien spécifiques :

  • Les personnes souffrant de sclérose en plaques ont régulièrement des troubles de l’élocution. La thérapie vocale est très indiquée dans ce cas, puisqu’elle permet d’améliorer la parole, tout en permettant l’expression de soi et la résilience. Elle aide les patients à mieux vivre leur pathologie et à reprendre confiance en eux.
  • En cas de Trouble de Spectre de l’Autisme (TSA), la thérapie vocale peut permettre aux personnes une meilleure communication et un travail sur l’expression et la compréhension des émotions, qui est souvent difficile.
  • Les personnes transgenres (dans le cas des hommes qui transitionnent vers le sexe féminin) ont besoin d’un accompagnement pour la féminisation de leur voix. La thérapie vocale est alors utilisée, avec un travail en orthophonie qui permet de modifier le timbre et la tonalité de la voix. Les aspects psychologiques et émotionnels sont également travaillés, afin que la personne transgenre se sente en harmonie avec sa nouvelle apparence et puisse se présenter aux autres de manière fluide et épanouie.

En cas de trouble ou de pathologie importante, je vous invite à consulter un spécialiste.

Ce qu’il faut retenir

La thérapie vocale a fait ses preuves pour aider nombre de personnes à dépasser des problématiques d’ordre physiologique ou psychologique. Axée sur la maîtrise de l’appareil vocal et de la posture, cet outil thérapeutique contribue à retrouver confiance en soi et épanouissement personnel.

Découvrez sans plus attendre mes formations pour apprendre à maîtriser l’art de communiquer !

Vous avez peur de parler en public ? Vous êtes entrepreneur et avez des difficultés à faire face à un auditoire ?

Avec ma formation
« Confiance en Voix »,
je vous aide à gagner en charisme et en confiance en vous. 

illustration avec personnage en train de chanter et de retrouver confiance grâce à la thérapie vocale.

Auteur : Claire Mairey

Sources 

Jean PERRIER, Denise CHAUVEL. 1992. « La voix, 50 jeux pour l’expression vocale et corporelle Retz »

Cairn.info. Jeux de voix dans la thérapie. Cahiers de Gestalt-thérapie. Disponible sur https://www.cairn.info/revue-cahiers-de-gestalt-therapie-2011-2-page-147.htm